Pourquoi le kitesurf strapless est surévalué (ou pourquoi vous devriez vous strappez plus souvent)?

Quand j’étais un kitesurfeur nouveau né, je suis tombé sur ce DVD offert dans un numéro du magazine Stance, où un gars cool bouclé appelé Mitu Monteiro exécutait ces tricks hallucinants.

À l’époque, je n’avais jamais entendu ni vu de strapless. Cela a ouvert un nouveau monde pour moi, même si cela semblait impossible, tel que regarder Ronaldinho faire des trucs impossibles avec un ballon, et encore aujourd’hui, je ne suis pas en mesure de faire la moitié de ces premiers trucs strapless (je n’ai jamais vraiment aimé essayer des tricks mille et une fois de toute façon). Mais il m’a certainement mis au strapless. Ou en tous cas : surfer des vagues strapless.

J’avais déjà kitesurfé des vagues pendant environ deux ou trois ans sur le north shore Péruvien avant de commencer à enlever les straps de temps en temps, pour finalement un jour ne jamais les remettre. Vous me direz alors : pourquoi écrire un tel titre polémique ? (Julien P. ne sois pas fâché contre moi). C’est d’abord une observation que je me suis faite, à force de recevoir des kitesurfeurs venant rider les vagues avec nous au Pérou, et ce que je leur recommande souvent. 

Voici 4 bonnes raisons pour lesquelles le kitesurf strapless est surévalué.

Ou un débat strappé VS Strapless.

Note : Attention, ne pas confondre avec les pages web et facebook Strapless kitesurfing qui sont géniales !

 

1. Strapplus.

Tout le monde devrait plus se strapper, surtout si vous êtes débutant.

Mes premiers pas en waveriding, ici lors d’un contest local à Lobitos il y a longtemps.

Commencez par le début. Si vous vous mettez à la guitare, vous n’allez pas essayer d’effectuer des solos de Jimmy Hendrix ou de Metallica. Eh bien, c’est la même chose avec les vagues en Kitesurf : commencez avec des straps et quand vous êtes confiant : quittez-les, et encore mieux si vous le faites graduellement en fonction des conditions.

Surtout quand les vagues sont bonnes, l’idée générale est de s’amuser et de déchirer ces belles vagues. Où est l’amusement si vous ridez les vagues tel un funambule qui cherche son équilibre sur une corde raide.

Quittez les straps quand c’est flat pour vous habituer, mais remettez-le quand il y a de vraies conditions, et amusez-vous ! Parce que lorsque vous commencez en Wave Riding, il y a déjà beaucoup de paramètres à assimiler : comment équilibrer son corps, comment lire la vague, et surtout comment synchroniser le kite avec ses turns. Le Strapless ajoute une inconnue dans l’équation du Wave Riding, qu’il est déjà assez difficile de maitriser avec des straps.

Et enfin, un kitesurfeur débutant en vague et strapless va tomber plus souvent des vagues, et cela va emmerder le gars qui le suivra derrière sur la vague suivante, parce que bien entendu sera au milieu.

2. Le Strapless ne te va pas bien

Même si tu as l’air cool

Oui, je sais, c’est un peu méchant. Je taquine. Mais avouons-le : il est très probable que beaucoup n’aient pas le niveau de rider des belles vagues strapless. Nous sommes tous débutants à un moment donné. Et de fait, je suis convaincu qu’une grande proportion de kiteurs aurait beaucoup plus de sensation, et un bien meilleur style, en étant strappé : sautant haut, achevant des carves puissants, et déchirant les vagues !

Je vois tellement de personnes qui se démenent tant bien que mal, gambillant pour rester dans les vagues. Je ne dis pas que vous devez être Keahi de Aboitiz pour rider strapless, mais papilloner dans les vagues, voire les rater n’est pas non plus l’idée 🙂

3. Le Strapless ne devrait pas être une religion

Ni une tendance

Car le vrai problème ici n’est pas que vous n’avez pas le niveau, mais que si vous ridez strappé, il y a de grandes chances que l’on vous traite de has been. Les tendances.

Comme Robby Naish l’a dit : « Tu n’es pas plus cool parce que tu n’as pas de straps, et 80% du temps tu ne rides pas mieux, alors c’est drôle de penser : « je suis au cœur, alors je ne vais pas mettre de straps. (…) Je peux déchirer une vague tellement plus fort avec mes straps… »

Et voilà le paradoxe : je me suis personnellement senti plus cool le jour où j’ai abandonné les straps (je suis un gars du sud de la France : sensible à ce qui est cool), et cela m’a pris du temps d’avoir un bon style strapless (heureusement que je vis en face d’un spot magique, ce n’a pas été trop long quand même :)). A contrario, j’ai quelques amis « soul surfeurs » qui ont pratiqué le kitesurf après de longues années de surf. Ils déchiraient donc en surf, mais quand ils ont commencé à le faire avec un kite, ils ne voyaient pas bien pourquoi ils n’utiliseraient pas de straps, et ne pas profiter du plein potentiel offert par le fait d’être attaché à sa board. Et donc me voilà sans straps essayant d’avoir l’air cool, tout en regardant mes potes déchirer le spot en accomplissant des turns les plus radicaux, avec des sprays au firmament, et de superbes airs !

Ne faites pas comme moi, ne suivez pas trop les tendances. Le kitesurf avec des sangles offre un grand potentiel pour tout bon, voire excellent kitesurfeur.  Ils faciliteront surtout le travail du néophyte, ou empêcheront les amateurs d’avoir ce style frigide sur une vague. Et puis : ça vous donne des ailes !

4. Le Strapless n’est pas l’idéal dans beaucoup de conditions.

Le kitesurf strapless aime les conditions propres et parfaites. Lorsque c’est tellement « choppy » que vous n’arrivez même pas à maintenir vos bottom turns : strappez-vous. Ou pire : quand le plan d’eau est un véritable chantier naval, comme c’est souvent le cas en condition de houle de vent on-shore que vous aurez certainement dans votre home spot : strappez-vous. Ou encore si vous avez la chance d’être sur un spot avec des tubes bien dodus, à moins que vous ne soyez Reo Stevens, Felix PIVEC ou du niveau de ces tueurs : strappez-vous. Ou encore quand c’est gros…

Dans beaucoup de conditions différentes : être strappé sera plus qu’utile, voire pourrait même vous sauver la peau, ou pourrait juste changer une session de ballerine dans une cage de MMA en une super session (semi) maitrisée de Free-wave-ride !

Conclusion

Le Wave Riding, c’est de la glisse sur une surface en 3D, mobile et imprévisible. Par conséquent, il s’agit de free-ride et surtout de plaisir.

Il faut avouer que Strapless apporte un sentiment très agréable. Mais le strapless ne vous rend pas plus cool, c’est plutôt bien rider qui rend cool.

Bien que le mot Strapless donne indubitablement une sensation accrue de liberté, ce ne sera en fait pas le cas pour pas mal de kitesurfeurs, et/ou dans certaines conditions aussi. Ne pas porter de straps parce que la dictature des tendances en a fait l’un de ses commandements, et n’importe qui en utiliserait un has been, n’est pas une bonne décision. Comme dans la mode vestimentaire, nous voyons souvent que la tendance peut être inconfortable, et deuxièmement qu’elle vous donne l’air godiche.

Bref, souvent, être strappé c’est mieux.

SHARE THIS

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *